SMAM - Syndicat Mixte pour l’Aménagement du Morbras
Connectez-vous S'inscrire
     

Le suivi de la qualité des eaux



Le suivi de la qualité des eaux
En 1996, lors de la signature du Contrat Particulier du Morbras amont, le Syndicat s'était donné comme objectif d'améliorer la qualité de l’eau du Morbras avec pour engagement, l'atteinte d'une qualité de classe 2 par temps sec et de classe 3 pour le paramètre DBO5 pour des pluies inférieures ou égales à des pluies de retour 1 an.
Pour cela, des travaux ont été engagés. Afin d'étudier l'impact de ces travaux sur la restauration de la qualité de l'eau, le Syndicat a tenu à réaliser plusieurs campagnes d'analyses de l'eau pour suivre l'évolution des paramètres qui déclassent le ru du Morbras.

Ainsi, depuis 2003, des analyses réalisées par Veolia Eau ont montré des altérations du cours d'eau, principalement liées aux pollutions d'origine urbaine qui, à cette époque, pouvaient durer plusieurs jours avant qu'une intervention ait lieu. Les résultats avaient également montré le rôle épurateur de l'Etang du Coq, la phytoépuration grâce aux nombreuses roselières qui bordent l'Etang avait été mis en évidence pour expliquer l'amélioration de la qualité de l'eau à son arrivée dans Pontault-Combault.

En 2009, un bilan des analyses a été réalisé et une évolution du dispositif de suivi de la qualité de l'eau a été proposé afin d'harmoniser les campagnes et éviter les doublons avec d'autres acteurs sur le territoires tels que le C.G.77, l'Agence de l'Eau Seine Normandie ou la D.S.E.A.94.
Ainsi, depuis 2010, de nouveaux points de mesures complémentaires aux réseaux RID (Réseau d'Intérêt Départemental) des Conseils Généraux (C.G.77 et C.G.94), ont été mis en place par le Syndicat suivant un protocole permettant à terme d'effectuer des comparaisons entre maîtres d'ouvrage (photo N°97). Ces analyses, réalisées par le Laboratoire Départemental d'Analyses (L.D.A.) du Conseil Général de Seine et Marne sont essentiellement localisées sur l’aval du territoire (en aval de l'Etang du Coq). Des mesures de terrain (T°C, O2 dissous, pH, etc.) et des analyses chimiques (NH4+, NO3-, NO2-, MES, etc.) sont effectuées 6 fois par an, tous les 2 mois sur le ru du Morbras (3 stations), le ru de la Patrouille (1 station) et l’Etang du Coq (1 station).

Pollution due à un forage dirigé sur le Bassin versant du Morbras - Mars 2011
Pollution due à un forage dirigé sur le Bassin versant du Morbras - Mars 2011
Malgré le faible recul vis à vis des résultats, ces analyses ont néanmoins permis de mettre en évidence de fortes teneurs en phosphore, nitrate et en MES (matières en suspension), à certaines périodes de l’année, confirmant ainsi le déclassement du cours d’eau en classe de qualité médiocre (photo N°98). Depuis, des recherches sont effectuées avec la Brie Francilienne et Veolia Eau pour retrouver l'origine de ces pollutions.

Un diagnostic faisant état des éléments susceptibles de jouer un rôle dans la pollution du cours d'eau (mauvais branchement, infiltrations, déversoir d'orages, etc.) devrait voir le jour prochainement et permettra d'élaborer un planning de travaux en fonction de l'impact des dysfonctionnements constatés.

Prélèvement d'eau pour analyse
Prélèvement d'eau pour analyse

Jeudi 12 Septembre 2013
Mathieu Trotet